Cuisiner les fanes de légumes – carotte, radis …

Avec le printemps, les légumes bottes font leur retour. Mais comment cuisiner les fanes de légumes, qu’il s’agisse des carottes, des radis et des autres ?


Ce que j’aime particulièrement avec les fanes de légumes c’est qu’ils se cuisinent comme les légumes feuilles. Ils permettent donc de changer des épinards, en apportant des saveurs légèrement différentes voire même plus agréables !

Je n’aime pas jeter de la nourriture, le gaspillage alimentaire est une vraie plaie.. Avec le temps nous avons délaissé tout un tas de parties des légumes qui autrefois trouvaient leur place sur les tables.

Quand on achète une botte de betteraves, pourquoi devrait-on jeter la moitié de ce que l’on a payé ? Les feuilles sont comestibles et même délicieuses.

Après les épluchures de légumes, je m’attaque donc aux fanes.

Avec le temps, je ne les vois plus du tout comme des déchets, mais comme des ingrédients que je peux ajouter à des sauces, ou dans des poêlées de légumes. Et pourquoi pas en faire des chips en les déshydratant !

Si tu es un peu rebutée à l’idée de consommer « les déchets » d’un légumes, contrairement à de jolies feuilles d’épinards. Tu peux choisir de les ajouter dans d’autres préparations. Ce qui permettra d’une part de consommer intégralement le légume. Mais aussi d’apporter de la verdure pour que même les plus récalcitrants consomment des fibres !

Petit aperçu des différentes fanes de légumes que l’on peut retrouver dans le commerce. Et quelques astuces pour pouvoir les cuisiner.

Des recettes pour cuisiner les fanes de carottes

Les recettes pour cuisiner les fanes de carottes sont légions sur internet. En tête on retrouve le pesto. Le goût que les feuilles de carotte lui donne, le rend très végétal.

Personnellement j’aime utiliser du basilic dans mon pesto. Sinon cela reste une très agréable sauce verte à déguster. Mais ce n’est plus du pesto.

Tu n’est pas obligée de faire 100% basilic, ou 100% fanes de carotte, tu as le droit de faire un mix des deux ! La police du pesto ne viendra pas débarquer dans ta cuisine (promis, je les ai déjà attendu ! et ils ne sont jamais venus !)

Mon seul conseil, après plusieurs tentatives, et quelques échecs cuisants ! C’est de ne garder que la partie feuille, et pas du tout la partie branche. Même mixée, la branche de la fane de carotte, est extrêmement filandreuse, et donne une texture très désagréable en bouche.

Idées pour cuisiner les fanes de radis

Ce sont mes fanes de légumes préférées. Les fanes de radis sont très faciles à trouver, et en les mangeant il ne reste absolument rien de la botte. Ce qui est une nouvelle idéale et non négligeable pour ma poubelle (une moins bonne nouvelle pour mon compost). C’est parfait pour une cuisine zéro déchet.

Pour changer un peu de la soupe de fanes de radis ou du pesto. Je cuisine les feuilles pour une sauce pour les pâtes ou pour le riz. Ce qui me permet d’apporter des fibres, de la verdure et de l’onctuosité à mes féculents !

Voici donc une recette simple pour cuisiner les fanes de légumes :

Pour 1 petit bol
+ 1 botte de radis (juste les fanes)
+ 1/2 échalote
+ 25cl de crème végétale (ou non)
+ 1 cuillère à café de moutarde
+ un peu d’huile
+ sel et poivre⠀⠀

Lave les fanes de radis, et cisèle l’échalote.

Fais revenir dans une poêle légèrement huilée quelques instants. Les fanes de radis se cuisent comme les épinards, l’idée est de les faire tomber pour enlever l’eau de végétation.

Ajoute la crème et continue la cuisson jusqu’à ce qu’elle épaississe un peu.

Débarrasse dans un blender et ajoute la cuillère de moutarde, le sel et le poivre. Et Mixe jusqu’à l’obtention d’une sauce onctueuse (tu peux aussi choisir de laisser un peu des morceaux, c’est comme tu veux)

Peut on manger les feuilles de betteraves ?

Bien sûr que oui !

Les feuilles de betteraves se cuisinent tout comme les fanes de radis ou les épinards. Elles sont très douces en saveur, bien plus que les épinards.

D’ailleurs elles possèdent de nombreux bienfaits. Ainsi, elles sont riches en caroténoïdes, qui sont de puissants antioxydants.

Si la nervure est tendre, tu peux la conserver. Sinon, il faut l’enlever. Enfin, pour être sure de ne pas avoir de côté filandreux, il faut les hacher menu. Ce que j’aime particulièrement, c’est le côté fushia qu’elles apportent à un plat.

Tu peux donc tout comme les épinards, les faire revenir à la poêle avec un peu de crème (végétale ou non), des échalotes et un peu d’ail.

Cuisiner les fanes des autres légumes

En dehors, des carottes, radis et betteraves, d’autres légumes ont des feuilles que l’on peut manger. Elles se cuisinent très bien.

Même si on les retrouve moins souvent sur les étals des maraîchers, les fanes des navets botte, et du fenouil sont tout a fait consommable.

Les fanes des navets

Le navet se consomme toute l’année. En hiver, il est vendu sans feuille. Il n’y a qu’au printemps, lorsque l’on retrouve les navets bottes (ou navets nouveaux), qu’ils arborent leur feuillage.

Cuisiner les fanes de navet est tout a fait possible. Il suffit de bien les laver. Si la nervure centrale est un peu trop dure, on peut l’enlever. Ensuite on peut les consommer crus en salade ou les faire revenir à la poêle dans un peu de matière grasse.

Les fanes de navets peuvent également être cuisinées en soupe ou en velouté. Et pour un peu d’originalité, pourquoi ne pas les consommer comme un gaspacho.

Les fanes de fenouil

Bien que son goût d’anis apporte une fraîcheur incontestable sur les tables de l’été, le fenouil est un légume encore trop peu consommé. Personnellement, j’aime le manger râpé très fin pour un carpaccio avec un peu de citron et de l’huile d’olive, c’est vraiment délicieux.

Les feuilles et les tigettes du fenouil se consomment également. Elles sont très parfumées. Il serait donc dommage de s’en priver.

D’ailleurs, en les regardant de plus près, les fanes de fenouil, ressemblent beaucoup aux feuilles d’aneth. C’est un indice sur leur utilisation possible ! En effet, elles remplacent sans aucune difficulté cette herbe que l’on peut avoir du mal à se procurer.

Lorsque j’achète du fenouil, je coupe les feuilles et je les conserve comme les herbes aromatiques. Je les utilise pour aromatiser une purée, un poisson, ou dans une salade.

Cuisiner le vert du poireau

Je voulais revenir enfin sur les feuilles d’un autre légume que l’on néglige très souvent. Il s’agit du vert du poireau.

Souvent seul le blanc est consommé, car considéré comme plus noble. Mais le vert du poireau peut également se manger, et il a beaucoup de goût.

On lui reproche souvent son côté un peu filandreux et dur. Pour pallier à cela, il n’y a rien de plus simple. Il te suffit de l’émincer très finement, et de le faire revenir dans une poêle. De plus, tout comme le blanc, il fond doucement. D’ailleurs lorsque je fais une fondue de poireau, je fais d’abord revenir le vert. Et une fois qu’il est tendre, j’ajoute le blanc qui cuit bien plus vite.

Est ce que toi aussi tu cuisines l’intégralité des légumes ?

comment cuisiner les fanes de légumes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 19 =