Comment faire ses menus pour la semaine

Conseils et méthode pour réaliser vos menus hebdomadaires. De quoi établir un menu équilibré pour la famille pour toute la semaine. +1 modèle à télécharger.

Ce mois-ci j’ai décidé de vous parler organisation en cuisine. L’un des thèmes qui revient le plus lorsque l’on souhaite s’organiser en cuisine, est celui des menus hebdomadaires. Je vous donne quelques clés pour vous permettre de les réaliser vous mêmes simplement et efficacement.

Avant de commencer l’élaboration de vos menus pour la semaine

Faire ses menus demande un minimum d’organisation. En prenant quelques minutes pour préparer le terrain, vous vous assurez de gagner du temps lors de la rédaction de votre menu, et d’éviter les casse-tête.
L’idée principale est de faire un gros travail en amont pour que l’élaboration de vos menus semaine après semaine ne soit pas pesante.

Il y a 1001 raisons pour arrêter de faire ses menus. La perte de motivation car on n’a pas d’idée, est la cause principale des renonciations. Voici donc quelques astuces qui vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté dans votre nouvelle habitude et vous simplifierons la vie.

Faites la liste des plats que vous préférez et que vous connaissez par coeur

Cette liste est l’élément incontournable pour la réussite de votre menu. Afin de ne pas vivre vos repas comme une contrainte, vous ne devez pas oubliez qu’il s’agit avant tout d’un moment de plaisir. Dresser une liste des plats que vous aimez, vous aidera à faire passer la pilule de certains repas « un peu moins glamour ».

Cette liste va vous servir de « banque » de plats. Vous allez pouvoir piocher dedans les yeux fermés parce que vous savez que manger un plat de cette liste vous fera plaisir.

Autre avantage non négligeable de cette étape, c’est que vous connaissez ces recettes par cœur. Elle ne vous demande pas de fouiller dans des livres de cuisine à la dernière minute. Et c’est un gain de temps énorme pour l’étape de la liste de courses ainsi que celle de la réalisation en cuisine.

C’est une étape un peu délicate car elle demande de se creuser les méninges et de fouiller dans sa mémoire. Cette liste peut être assez courte, mais plus elle sera fournie et plus vous pourrez varier au fil des semaines. Alors armez vous de patience et prenez un stylo !

La bonne nouvelle c’est que cette liste peut et va grossir avec le temps grâce à l’étape suivante.

Faites la liste des plats et des recettes que vous voulez tester

Vous avez enfin réussi à obtenir une banque de recettes de base. Il est tant de trouver de nouvelles recettes pour combler les trous.

Je suis sure que vous connaissez ce sentiment. Vous savez celui de trouver une recette sur internet de vous dire « ça a l’air trop bon, il faut que je teste ! », et puis le temps passe. Et vous retombez sur cette recette 6 mois plus tard et vous vous dites « ah oui ça avait l’air trop bon… pourquoi je l’ai pas encore fait ? » Parce que le temps à filer bien sûr ! 🥺

Etablir une liste de « recettes à tester », va vous permettre également de gagner du temps. Ces recettes là vous ne les connaissez pas encore. Mais elles vous ont fait de l’oeil. Lorsque l’on fait ses menus il y a beaucoup de cases à remplir, c’est le moment de les combler.

Il y a 3 avantages principaux à avoir cette deuxième liste.
Le premier est le gain de temps lors de l’élaboration de votre menu. C’est une deuxième banque de plats où vous pouvez piocher.

Le deuxième avantage c’est que les recettes de cette liste vont venir enrichir la liste de vos plats préférés quand vous les aurez testé. Ce qui vous permettra de faire grossir votre première banque de recette.

Le troisième avantage c’est la fin de la frustration dont je vous parlais un peu plus haut. Vous allez tester de nouvelles choses. Découvrir de nouvelles saveurs ou de nouvelles associations de saveurs. Et ainsi assouvir votre curiosité gourmande et développer vos papilles.

Passons à présent aux étapes d’organisation de votre menu.

Je veux recevoir mon modèle de menu !

* indicates required



Planifier les repas stratégiques de la semaine avec votre emploi du temps

Chaque famille a des impératifs et des rituels. Peut être est ce une sortie hebdomadaire, un cours de natation le jeudi soir, ou bien une réunion de travail.

⚠️ Votre menu doit tenir compte de votre mode de vie et de ces impératifs. ⚠️

Prenez votre emploi du temps et votre modèle de menu pour la semaine. Barrez tous les repas que vous ne prendrez pas chez vous et pour lesquels vous n’avez pas besoin de vous organiser.

Voilà déjà quelques cases de plus qui sautent ! Vous venez de gagner encore un peu de temps.

⚠️ Indiquez également les repas pour lesquels vous n’avez pas le temps de cuisiner. Nous allons voir comment gagner encore un peu de temps.

On n’oublie pas de planifier un temps pour les restes et les surplus

Quand on cuisine, il peut arriver que l’on ait des restes. S’il ne sont pas mangés tout de suite, ils s’accumulent dans le frigo. Et dans le pire des cas ils finissent à la poubelle (et c’est bien dommage).

Grâce à l’élaboration des menus, vos restes trouvent leur place dans votre planning de menu. Lors des fameux repas où vous n’avez pas le temps de cuisiner. Vous réglez ainsi deux problèmes en une seule fois.

Et si finalement vous n’aviez pas assez de restes pour réaliser un repas complet, parce que vous avez suivi les conseils de mon article sur la cuisine zéro déchet . Prévoyez une portion plus grosse pour un de vos autres repas, ainsi vous pourrez la planifier pour ce type de situation. Vous pouvez également anticiper ce type de situation pour des semaines ultérieures.

Vous congelez les portions en surplus pour des « plats secours » les semaines où vous avez moins le temps de cuisiner.

On fait l’inventaire de ce que l’on a dans ses placards et dans son frigo

Dernier étape de votre organisation préalable pour établir votre menu. Faites l’inventaire de vos placards et de votre frigo. C’est le moment de vider et de passer des aliments qui trainent depuis un petit moment.

C’est aussi souvent le moment où vous retrouvez des ingrédients dont vous ne soupçonniez pas l’existence et qui attendent désespérément d’être mangés. Vous avez ainsi une nouvelle source d’inspiration pour votre menu.

Le gros avantage, c’est que ce sont des ingrédients que vous avez déjà en stock, donc vous n’alourdissez pas la liste des courses, au contraire, elle devient plus petite. C’est un gain d’argent et d’espace dans votre cuisine.

Il est temps à présent de rentrer dans le vif du sujet. Comment composer votre menu de la semaine.

Faire ses menus équilibrés pour la semaine : la pratique

Maintenant vous que avez toute la théorie. Passons à la pratique et aux choses concrètes. Je vais vous parler de ma façon de faire à moi. Mais il en existe des dizaines.

Regardez votre modèle de menu. Si vous ne l’avez pas encore, vous pouvez le télécharger juste en dessous.

Je veux recevoir mon modèle de menu !

* indicates required



Barrez au crayon à papier les repas que vous prendrez à l’extérieur et pour lesquels vous n’avez pas besoin de cuisiner.

Tous les 4 à 6 repas placez un repas « restes ».

Puis comptez le nombre de repas qu’il vous reste à déterminer.

Il est à présent temps de remplir les autres cases.

Le choix des recettes pour votre menu équilibré pour la semaine

Prenez à présent votre liste de repas préférés. Et regardez les recettes qui comportent des ingrédients de saison.

Placez des recettes « confort » les jours où vous savez que vous avez la « flemme » de cuisiner (chez moi c’est le jeudi soir). Cela vous motivera à ne pas céder à la tentation.

Regardez combien de case il vous reste à remplir pour vos repas.

Remplissez 1/3 avec des recettes de vos plats préférés.

Prenez à présent la liste des recettes que vous voulez tester.

Remplissez le 2eme tiers avec des recettes que vous avez envie de tester.

Il vous reste encore 1/3 de vos repas à remplir. Parmi ces repas il y a également ceux pour lesquels vous n’avez pas vraiment le temps de cuisiner.

Regardez où vous vous situez par rapport aux recommandations pour un menu équilibré et ajustez grâce aux derniers emplacements vides. Parmi les repas du troisième tiers, il y a également ceux pour lesquels vous n’avez pas vraiment le temps de cuisiner.

Choisissez des recettes simples nécessitant peu d’éléments ou reprenant des éléments de vos autres repas.  Ainsi vous gagnerez du temps.
⚠️ Piochez également dans la liste des inventaires de votre frigo et de vos placards !

Voici un exemple en image basé sur le modèle de menu que vous pouvez téléchargé ici.

Rose : les recettes de la liste des « plats préférés ».
Vert : les recettes de la liste « à tester »
Bleu : les recettes faciles pour ajuster mon menu.

Vous avez à présent votre menu équilibré pour la semaine.

Ce n’est pas la seule méthode bien évidemment. Il existe autant de méthodes que de personnes qui font leurs menus. Certaines sont plus complexes que d’autres. Je vais à présent vous présenter quelques autres méthodes pour un début plus facile.

Pour faire des menus pour la semaine faciles et rapides

La méthode que je viens d’expliquer est la plus complète et la plus complexe. Mais rassurez-vous, on peut tout à fait débuter et se lancer beaucoup plus simplement. Voici d’autres méthodes pour établir vos menus.

Le menu type pour la semaine : A chaque jour son plat

Une des techniques que l’on retrouve régulièrement est celle d’un menu type. L’idée est de créer un menu type de base qui se répétera avec des variantes au fil des semaines.

Par exemple :
Lundi : Pâtes
Mardi : Viande
Mercredi : Tartes
Jeudi : Poisson
Vendredi : Oeuf

Ensuite il suffit de varier en fonction des légumes disponibles, des idées piochées ici ou là et des envies de chacun.

On s’inspire sur internet pour faire son menu pour la semaine

Internet regorge de blogs de cuisine. Vous pourrez donc trouver des recettes. Vous pouvez vous aider de Pinterest par exemple (le compte où je répertorie des recettes au fil des saisons)
Un certain nombre d’auteure de blog partage également leur menu chaque semaine. Plus besoin de vous casser la tête à trouver des idées. Vous n’avez plus qu’à les adapter à vos semaines. C’est un gain de temps et d’énergie considérable. Et un très bon moyen de tester si ce type d’organisation vous convient.

On reprend un ancien menu hebdomadaire

Dernière façon de faire son menu de manière ultra simple… reprenez un de vos anciens menus. Et oui, pourquoi faire le job 2 fois ?

Certaines semaines on n’a pas vraiment le temps de se poser pour établir unmenu. Parfois même on n’a pas du tout envie de le faire. Le joker « ancien menu » prend alors tout son sens. Vous avez déjà fait le travail il y a quelques temps, pourquoi ne pas le réutiliser ?

Et maintenant que vous avez toutes les clés pour réussir vos menus, vous pouvez même aller encore plus loin grâce au batchcooking.

Comment faire un menu pour la semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 25 =